La contre visite

Si le contrôleur technique constate des défauts à corriger avec l'obligation d'une contre-visite, vous avez un délai de 2 mois à compter de la date du contrôle pour effectuer les réparations, avant de représenter votre véhicule pour la contre-visite.

Passé ce délai, vous êtes dans l'obligation de renouveler une visite initiale complète.

(Articles 7 et 7.1 de l'arrêté du 18 juin 1991 modifié)

 

Lors d'une contre-visite, ne sont contrôlés que les éléments d'identification ou les groupes de points de contrôle qui avaient justifié cette contre-visite.

(Article 8 de l'arrêté du 18 juin 1991 modifié)

 

Cette dernière ne peut être effectuée que si le procès-verbal de la visite initiale est présenté au contrôleur.

(Article 8 de l'arrêté du 18 juin 1991 modifié)

 

Lien utiles:

 

      UTAC-OTC               Plan

      Legifrance       Sécurité routière

      Autovision